top of page

Jury du concours

Qui sont-ils? 

Nous avons l'immense chance d'avoir un jury d'exception pour cette deuxième Edition de Futurs Chefs. Découvrez-en plus sur ces personnalités qui forgent la gastronomie de la Suisse Romande. 

Les Chefs

Ce sont les pilliers du jury et ceux qui auront le plus de poids pour juger les prestations de nos 6 candidats tout au long de l'émission. 

jm michellod .png

Président du jury

Jean-Maurice Michellod | Chef du Soleil de Dugny - Dugny (VS)

Encore un chef qui s’est envolé faire ses armes en Angleterre avant de revenir régaler nos papilles sous le soleil valaisan, ou plutôt, dans son cas, au Soleil de Dugny. Avant d’aller explorer les terres anglosaxonnes, il a realisé son apprentissage auprès de son père, Gérard Michellod à l’Auberge du Soleil à Chamoson. Il a acquis de solides connaissances sur les principaux styles de cuisine grâce à ses différentes expériences, que ce soit dans le 2* Michelin à Welwyn (GB), dans un hôtel 5* en Nouvelle-Zélande, au restaurant d’altitude Les Jorasses à Ovronnaz, Le Pur à Lausanne, ou encore à l’Hôtel de Ville à Crissier (3*). Jean-Maurice apprécie former la relève avec passion, c’est pourquoi, nous nous réjouissons d’avoir son œil avisé au sein de notre jury.

Découvrir son restaurant ici! 

Matthieu Maeder |  Chef de partie Restaurant des Trois Tours à Bourguillon (FR)

Découvrir le restaurant ici! 

  • Instagram
Matthieu Maeder.JPG
aline menetrey.jpg

Aline Ménétrey | Cheffe du Restaurant Taratata - Verbier (VS)

Aline Menetrey est née à Romont. À la fin de ses études, elle a voulu entrer à l’Ecole Hôtelière de Lausanne. Mais, pas de chance, le délai d’inscription était dépassé. Alors elle a trouvé un travail dans l’immobilier. Et c’est à 26 ans, qu’elle revient à son premier choix: elle fait son apprentissage de cuisinière à L’Ecole Professionnelle de Montreux où elle effectue des stages chez Benoît Viollier, à Crissier. Elle tient aussi la table d’hôtes de l’école, avant de terminer meilleure apprentie vaudoise! De quoi lui ouvrir les portes du restaurant Anne-Sophie Pic, au Beau-Rivage, à Ouchy, puis celles du Royal-Savoy à Lausanne. Lorsqu’elle décide de partir pour un grand voyage avec son compagnon, le covid ruine leurs plans et coupe court à leurs projets professionnels. C’est donc à Verbier qu’elle a déposé ses bagages depuis décembre 2020 pour l’ouverture du nouveau restaurant Taratata, où elle continue de régaler les clients chaque hiver avec sa cuisine créative et colorée. 

Découvrir son restaurant ici! 

  • Instagram
  • Instagram

Gilles Varone | Chef du Restaurant Gilles Varone à Chandolin - Savièse (VS)

Il n’y a pas si longtemps, Gilles Varone était à la place de nos candidats, en plein apprentissage en Valais à la CRR Suva de Sion. Son envie d’apprendre et de se développer le porte en Angleterre où il travaille pour différentes grandes tables, notamment des porteuses d’étoiles Michelin comme le Pétrus (1*) de Gordon Ramsay, le Trivet (1*) de Johny Lake ou encore le Bibendum (2**) de Claude Bosi. En parallèle de ses expériences, il obtient le titre de Meilleur Jeune Chef du pays que remet le prestigieux « Craft Guilds of Chefs ». À 27 ans, il est de retour en Valais, il reprend du service d’abord comme Chef à domicile avant l’ouverture en juillet 2022 de son restaurant éponyme. En à peine quelques mois, Gilles raflera la prestigieuse mention de « Découverte Romande de l’année » du Gault et Millau ainsi que 15 points dans le célèbre guide. Travailleur, passionné, obsédé par les goûts fins, la découverte et la constante remise en question, il n’a clairement pas fini de nous surprendre et avant de voir toutes les étoiles lui tomber dessus, nous sommes extrêmement heureux et ravis de l’avoir comme membre du jury et président de cette première édition de Futurs Chefs !

Découvrir son restaurant ici! 

Notre experte vins

Lise Donier-Meroz | cheffe sommelière Restaurant Les Touristes à Martigny

Depuis 2017, Amanda Morard sillonne le Valais à la rencontre des talents de notre terroir.

Elle raconte ses découvertes gastronomiques, viticoles et surtout humaines sur les réseaux sociaux et sur son blog “Ça Valais le détour“. 

Elle a eu une mission importante lors du concours, recommander des délicieux crus valaisans en accord avec les recettes de nos candidats. Un défi d'envergure qu'elle a su relever avec brio! 

Découvrir son blog ici

  • Instagram
Lise Donier-Meroz_.JPG

Les Guests Jurys

Les guests sont nos invités pour les épreuves qui requiert un regard externe particulier. Ils sont là ponctuellement pour une épreuve en particulier.

Claude Luisier.jpeg

Claude Luisier | Affineur de fromages 

Claude Luisier a consacré sa vie au métier fascinant d'affineur de fromages, une passion qu'il a développée et perfectionnée au fil des années.

Ce n'est que récemment que Claude a pris un virage inattendu dans sa carrière. Accompagné de son fils, il a décidé de se lancer sur les réseaux sociaux pour promouvoir leur entreprise familiale de fromages. 

Cependant, ce qui a commencé comme une simple tentative de promotion commerciale s'est rapidement transformé en quelque chose de bien plus grand. Les vidéos de Claude , mettant en lumière l'univers complexe et délicieux des fromages, ont rapidement conquis les cœurs et les esprits du public en ligne. Leur approche authentique, leur passion évidente pour le fromage et leur talent pour rendre accessible un domaine complexe ont captivé des millions de personnes à travers le monde pour l'art de l'affinage du fromage.

Découvrez son site par ici. 

Producteur de truite

Christophe Cohendet, chef d'exploitation de la pisciculture de Vionnaz,

  • Instagram
Tosca Portrait.jpg
Tosca Portrait.jpg

Jean-Noël Devènes |  Arboriculteur 

Jean-Noël Devènes est une personne passionnée et déterminée. Après avoir travaillé pendant plus de 10 ans en tant que chef d'exploitation dans un domaine fruitier de grande envergure, il a pris une décision audacieuse en 2014 : devenir indépendant et cultiver ses propres vergers. Les abricots sont au cœur de son entreprise, avec quelques vignes en complément.

Ce passionné des fruits cultive ses vergers en coteau, entre Saillen et Baar, sur la rive gauche du Rhône, à une altitude moyenne de 700 mètres. Cette localisation offre des conditions optimales pour la culture de l'abricot, bien que la topographie des terrains nécessite une culture manuelle, témoignant de l'engagement de Jean-Noël envers la qualité.

Découvrez son site par ici. 

JeanNoel-abricot-4sd.jpeg

© Samuel Devantery

bottom of page